Imprimer

Pertes des dents de lait, chute dents de lait

La perte des dents de lait (ou dents temporaires) est un événement marquant qui marque la sortie de la petite enfance. Si la chute des dents de lait peut parfois être un facteur de stress pour les enfants ainsi que pour leurs parents, elle n'en fait pas moins partie d'un cycle naturel nécessaire à la croissance des enfants.

C'est généralement vers 6 ans que l'on constate la première dent de lait tombée, selon la croissance des enfants, dès lors que se forment les futures dents définitives.

Dent de lait qui bouge, dent de lait tombée

Une dent de lait qui bouge annonce en fait la finalisation de la rhyzalise, c'est à dire la fin de vie de la dent de lait qui va tomber dont la racine s'est peu à peu détruite du fait de l'arrivée de la dent définitive.

                                                                                               

Age perte des dents de lait, quand tombent les dents de lait ?

La chute des dents de lait se fait en plusieurs étapes : 

Une fois la dent de lait tombée, la dent définitive va alors pouvoir continuer sa croissance.

La perte de la dent de lait, notamment si elle intervient sans que l'enfant ne l'ait anticipé en voyant que sa dent de lait bouge, peut parfois être impressionnant et lui causer du stress. L'histoire de la Petite Souris peut alors être d'une grande aide aux parents pour rassurer l'enfant et lui faire comprendre ce cycle de vie naturel.

Une dent de lait tombée peut ainsi se transformer en un sympathique moment de vie familiale lorsque l'enfant découvrira son petit trésor caché sous son oreiller et est aussi l'occasion de rappeler l'importance d'une bonne hygiène bucco-dentaire en remobilisant sur le brossage des dents des enfants.